Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Archers des Mascareignes

Document technique d'un arc

 Logo.ADM

 

Arc à Poulie

 AnatomieArcPoulie

Guide d’ajustement pour un arc à poulie

 

Voici un petit guide pour les ajustements préliminaires à faire sur un arc à poulie. Veuillez prendre note que ce qui suit est applicable sur n’importe quel arc à poulie sauf au niveau de l’ajustement des cames.

 

Avant de commencer, assurez-vous de travailler avec une presse à arc qui est recommandée par le constructeur. Également, il est préférable de réduire la pression de l’arc de 5 tours afin de réduire la tension sur les lames.

 

Liste des presses à arc recommandées (Mathews, Hoyt, PSE).

EZ Press par Last Chance Archery

E.L.P. Bowpress par L.A. Archery

C.W. Erickson’s Big Squeeze Press with Limb Fork Attachment

Sure-Loc X-Press (adaptateurs USL optionnel pour les X-Force)

Apple Super Pro Press avec adaptateur pour lames parallèles

Spécifications de l’arc

 

Avant de commencer, vous devez augmenter la pression de l’arc au maximum, ensuite, assurez-vous que votre arc respecte les spécifications du constructeur pour votre modèle d’arc (http://www.mathewsinc.com). Par exemple pour l’Apex, la distance entre chaque essieu doit être de 42.25 pouces, le bande d’arc 8 pouces et la pression maximale inscrite sur l’arc doit être atteinte. Vous devez aussi être en mesure d’obtenir l’allonge AMO.


 

Voici comment se mesure l’allonge AMO, l’allonge réelle + 1.75″. Ce standard a été introduit à l’époque pour éviter les accidents avec les pointes de chasse. En achetant un arc avec 31″ d’allonge AMO, le commerçant suggérait alors à l’acheteur des flèches de 31″. De cette façon, il y avait un dégagement sécuritaire de 1.75″ pour les pointes de chasse.

 

Pour les arcs de compétition FITA ou 3D, je suggère de choisir une flèche avec une longueur se rapprochant de l’allonge réelle. Cela aura comme effet d’avoir une flèche plus légère puisqu’elle sera moins longue en plus d’avoir un calibre plus petit. Le gain devrait être de 7 à 9 gr. en ayant une flèche plus courte et 0.3 à 1 gr. par pouce avec un calibre plus petit. Cela se traduit par une plus grande performance (2 à 6 pieds/sec) sans compromettre la précision.

Règle général, une réduction de 3 gr. sur une flèche augmente la vitesse de 1 pi/sec.

 

ata.jpg

Positionnement de la came

 

Voici la bonne position de la came au repos pour un Mathews :

 

3_DXT_Rotation_No_Text_1.jpg

DXT

 

12_CamRot_Drenalin_2-1.jpg

Drenalin, LD

 

3_CamRotationSBXT_1.jpg

Switchback XT

 

3_ApexRotation_1.jpg

APEX

 

3_SL2Rotation_1.jpg

Q2, Q2 xl

 

Pour les arcs ayant des cames hybrides ou double-cames, lire l’article « Synchro – cames hybrides« .

 

Alignement de la poulie de support

 

La poulie de support doit être alignée correctement. Pour ce faire, étirez votre arc et regardez si la corde s’aligne parfaitement avec la poulie de support en pleine allonge.

 

En utilisant le harnais statique du câble, ajoutez ou réduisez le nombre de tour d’un côté seulement pour que la poulie de support soit alignée avec la corde en pleine allonge. Vous obtiendrez alors la position optimale. Si cela n’est pas fait, il se peut que vous ayez des problèmes inexplicables lors du test du papier (déchirure horizontale).

 

Petit truc simple, placez une flèche le long de la poulie de support et ajustez l’harnais jusqu’à ce que la flèche soit parallèle avec la corde.

 

Même principe pour un arc avec des cames hybrides ou double-cames.

 

Le tranche-fil

 

Le tranche-fil est une partie très importante de l’arc puisqu’il est un des rares contacts de la flèche avec l’arc. Si le diamètre est idéal, la sortie de flèche sera plus constante et affectera positivement la précision de l’arc.

 

Voici une petite procédure pour bien ajuster le tranche-fil; lorsque vous encochez votre flèche, il faut entendre un petit « tik », la flèche ne doit pas glisser de haut en bas, il ne doit pas y avoir de jeu lorsque vous essayer de tourner la flèche de gauche à droite et finalement, vous devez être en mesure de tourner la corde sans effort avec vos doigts lorsque la flèche est encochée dans que celle-ci ne bouge.

 

Si le tranche-fil est trop épais, cela peut former un côté plat et si des ajustements sont fait avec la corde (ex. tourner la corde pour ajuster l’œilleton) il y aura des changements d’impacts et une sortie inconstante de la flèche.

 

Si le tranche-fil est trop fin, le jeu au niveau de l’encoche aura des répercussions sur les groupements de flèches aux grandes distances, ils seront en général plus larges et dans le pire des cas, la flèche peut glisser lorsque vous êtes en pleine allonge et causer un tir à vide (« dry fire »).

 

Vous pouvez ajuster votre tranche fil avec de la soie dentaire avant de faire le vrai tranche fil!

 

Position du point d’encoche

 

L’encoche devrait être positionné entre 90 degré et ¼ de pouce dépendamment du calibre de la flèche. Personnellement, j’installe toujours le point d’encoche avant l’appuie-flèche. J’aligne la bas de mon équerre avec le bas du trou du bouton berger afin d’obtenir la position idéale du point d’encoche. De cette façon je m’assure d’utiliser un point de repère fixe contrairement à l’appuie-flèche qui lui peut bouger ou changer de position. Cette technique simplifie aussi le travail lors de bris d’équipement en compétition.

 

 

nock.jpg

 

Pour le type d’encoche à utiliser, lire l’article « Point d’encoche (D-Loop)« .

 

Appuie-flèche

 

Pour commencer le centre de pousser doit être à 3/4″ ou 13/16″ de pouce de la fenêtre au centre de la flèche. Vous pouvez avoir de bons résultats entre 5/8″ et 7/8″ de pouces. (N.B., une fois les ajustements avancées complétés et que vous dépassez cette plage de mesure, il y a sûrement un problème…)

 

 

image001.jpg

Une fois le centre de pousser ajuster, vous devez maintenant ajuster la hauteur de l’appuie flèche. Utilisez la même technique que lors de l’installation du point d’encoche sauf que cette fois-ci vous devez vous référer au bas du tube de la flèche au lieu de l’équerre. Ce dernier doit être aligné avec le bas du trou du bouton berger.

 

Pour ceux qui utilisent un appuie-flèche à plaquette tel que le Trophy Taker Spring Steel 1, vous remarquerez que le poids de la flèche fait plier la plaquette au repos. Notez que ceci n’est pas le cas en pleine allonge puisque le poids de la flèche se retrouve en arrière de l’appuie-flèche. Maintenant, pour être en mesure de bien aligner le bas du tube de la flèche, utilisez votre index pour soulever la flèche ce qui aura le même effet que si vous étiez en pleine allonge. 

 

Pour les appuis flèche à effacement, assurez-vous d’avoir un guidage de 2 à 5 pouces voir plus selon la marque et modèle dappuie flèche utilisé. Pour ce faire, utilisez de la corde de BCY pour faire les boucles en D. Séparez le câble à la hauteur du poignet et insérez la corde. Brûlez l’extrémité sans brûler la corde. Faites un tranche-fil pour éviter que la corde glisse vers le haut. Une fois cela fait, fixez l’autre extrémité à l’appuie-flèche en laissant un peu de corde dépasser pour être en mesure d’ajuster la course de l’appuie flèche.

 

Si vous ajoutez des tours sur le câble, vous augmenterez l’allonge et la puissance. Réduire le nombre de tour sur la corde a le même effet.

 

Si vous ajoutez des tours sur la corde, vous réduirez l’allonge et la puissance. Réduire de nombre de tour sur le câble a le même effet.

 

Un tour sur le câble équivaut à 2 tours sur la corde (1 tour à chaque extrémité de la corde). Cela doit être fait si vous ne voulez pas changer la pression de l’arc et la position de la came.

 

Les poids installés au niveau de amortisseurs de vibration aux extrémités de la poignée peuvent être remplacées par des poids en aluminium, laiton ou tungstène. En général, les archers de haut niveau installent un poids plus lourd en bas par rapport à celui du haut (ex. : Aluminium pour la partie du haut et laiton pour la partie du bas).

 

Si vous tirez des pointes de chasse ouvertes, assurez-vous de faire un trou parfait dans le papier.

 

Si vous faites du tir de précision (FITA ou 3D), essayez d’obtenir une déchirure de ¼ à ½ pouce à 10h à 12h (position des plumes), 12h à 2h pour un gaucher à une distance de 2m à 5m. Cela assure une sortie de flèche constante indépendamment de la décoche et limite la possibilité de contact avec les plumes.

 

Si vous voulez augmenter la pression au niveau de la vallée de l’arc, augmentez le diamètre du câble, cela réduira la relâche donc augmentera la pression au niveau de la vallé.

 

 

 

Synchronisation cames hybrides (Hoyt, PSE, …)

 

Synchronisation des cames hybrides (Hoyt, PSE, etc)

Après avoir tiré quelques flèches avec votre nouvel arc, il est très important de synchroniser les cames avant de continuer dans l’ajustement fin de votre arc. Je vais vous expliquer à l’aide d’illustrations comment synchroniser les Cam ½ + d’un arc Hoyt. À noter que ceci s’applique sur tous les arcs munis de cames hybrides.

 

En vous référant à l’illustration ci-dessous :

A1 : La came inférieure (figure A) munie du contrôleur d’allonge (draw stop) est en bonne position. Cependant, la came supérieure (figure 1) est en sous rotation. Il faut donc réduire des tours au câble de contrôle (control cable) ou ajouter des tours au câble séparé (buss cable).

A2 : La came inférieure (figure A) munie du contrôleur d’allonge est en bonne position. Cependant, la came supérieure (figure 1) est en sur rotation. Il faut donc ajouter des tours au câble de contrôle ou réduire des tours au câble séparé.

A3 : Situation idéale, la came inférieure (figure A) et la came supérieure (figure 3) sont synchronisées en pleine allonge.

 

cames_hybrides.jpg

 

arc.jpg

Lorsque vous ajustez vos cames, ne faites qu’un tour à la fois. Vérifiez la tension et l’allonge de votre arc pour vous assurer que le tout respecte les spécifications. Ajouter des tours au câble séparé fera augmenter votre allonge et la pression et ajouter des tours au câble de contrôle fera diminuer votre allonge et la pression en plus de changer la rotation des cames. Le câble de contrôle, comme son nom l’indique, contrôle les deux cames tandis que le câble séparé (celui muni d’un harnais) contrôle la came inférieure ainsi que la longueur de l’arc d’un essieu à l’autre.

 

 

 

Test du papier …. et technique de tir!


Pour bien ajuster votre arc à poulie, préconisé le test du papier puisqu’il permet à l’archer de voir rapidement si les ajustements de base sont bons, si la flèche est adéquate et aussi, si l’archer à une bonne technique de tir.

 

"Attention à la position de la main porteuse dans la poignée de l’arc."

 

 

 

Point d’encoche (D-Loop)


Avantages reliés à l’utilisation de la boucle (D-Loop)


Les arcs n’ont pas été conçus pour recevoir un type de point d’encoche en particulier. Peut-être le devrait-il compte tenu des différences au niveau des nombreuses configurations possible du point d’encoche?

 

Tirez votre arc sans boucle (point d’encoche en brasse au dessus de la flèche et déclencheur en dessous de la flèche) et remarquez la courbure de la flèche entre le point d’encoche et l’appui flèche en pleine allonge. Ceci est plus facilement notable si vous regardez sous le bras tireur de l’archer. La flèche semble avoir un poids au milieu pour lui donner cette courbure et en réalité cela a le même effet. Dans cette situation, la corde de l’arc fait pression vers le bas sur l’encoche de la flèche ce qui affecte sa sortie. Au super ralenti, on peut très bien voir à quel point le voyagement vertical de l’encoche est affecté avec ce genre de configuration (plus grande oscillation de la flèche). Pour certains archers, cela peut se traduire en un vrai cauchemar lorsque vient le temps d’ajuster l’arc dans le papier. Vous devrez aussi changer vos encoches de temps en temps puisqu’elles peuvent s’endommager à cause de la pression exercée par le point d’encoche en brasse au dessus de la flèche.


Avec un point d’encoche de type boucle (d-loop), il y a certains détails à prendre en considération. Si la boucle n’est pas installée correctement, s’il y a un espace au-dessus ou bien en dessous de l’encoche, elle pincera l’encoche ce qui aura comme conséquence de faire tomber la flèche de l’appui flèche et d’agrandir vos groupement de flèches. Malgré ce petit inconvénient dû à une mauvaise installation de la boucle, les avantages sont immenses! Je vous conseille fortement de ne JAMAIS utiliser une boucle en métal puisqu’elle augmentent l’oscillation de la corde et peut venir frapper l’appuie flèche ou/et le bras de l’archer lors de la décoche.


Avantages :


• Empêche la flèche de tomber en pleine allonge.

• Plus besoin de ré encocher la flèche après avoir débandé l’arc (situation de chasse).

• Très peu d’entretien (tranche fil).

• Élimine la déformation de l’encoche en pleine allonge (poussé au centre au lieu de vers le haut).

• Ce système peut être utilisé sur n’importe quel arc de n’importe quelle allonge.

• Permet de faire des réglages fins sur l’allonge pour un meilleur ancrage.

• Élimine l’utilisation d’un élastique pour oeilleton.

• Augmente la capacité de tirer à grande distance (90m) parce que la distance est plus grande entre la flèche et oeilleton.

• Permet une utilisation très efficace des arcs courts peu importe l’allonge.

Inconvénients :

• Petit problème de synchronisation des cames (hybride et double cames) devient plus critique.

• Perte de 1-3 pi/sec en vitesse.


Comment installer la boucle?


Vous pouvez commencer par l’installer un point d’encoche (au-dessus, en dessous, au-dessus et en dessous ou simplement une marque de crayon) à l’endroit habituel, ¼ pouces sur l’équerre au dessus du 90 degré. Vous pouvez maintenant mettre une flèche ou seulement une encoche sur la corde pour installer votre boucle.


Commencez avec une corde de 5 pouces en polyester (1.7 – 2.2 mm de diamètre). Effilochez chaque extrémité de la corde avant de les brûler légèrement pour créer un petit champignon. Ceci empêchera les nœuds de glisser.


Une fois la boucle serrée sur la corde, regardez si vous devez faire des ajustements sur la longueur de la boucle avant de la serrer très fort et de tirer. Assurez-vous aussi que le champignon soit bien coincé entre les cordes (cordes de chaque coté dans le nœud). Utilisez une pince à long bec (long noose) pour serrer la boucle.


Quelle configuration de boucle est la meilleure?


La configuration de boucle qui me donne les meilleurs résultats en compétition et pour la chasse (tir avec pointe de chasse ouverte) est celle avec un point d’encoche sous la flèche à l’intérieur de la boucle. Remarquez l’alignement de la tête du déclencheur avec la flèche! Le point d’encoche en tranche fil sous la flèche augmente l’appui sur l’appui flèche ce qui élimine la hauteur à grande distance et évite que la flèche sautille ou tombe en allongeant votre arc.

 

dloop1

Noter que le noeud du haut devrait faire face à la fenêtre de l'arc pour limiter la torsion en pleine allonge.

 

 

dloop2

Le deuxième noeud (en dessous de la flèche) se retrouve de l'autre côté donc faisant dos à la fenêtre de l'arc.

 

dloop3

Utiliser une pince pour serrer la boucle, pas trop fort en premier pour permettre des ajustements.

 

 

dloop4

Brûles les extrémités doucement. 

 

dloop5.jpg

Taper le polyester pour éviter que la boucle glisse.

 

dlopp6.jpg

La meilleur configuration, déclencheur en ligne avec la flèche!

 

dloop7.jpg

 D-Loop en métal!!

 

 

 

Informations et photos de Mr Pierre Gremeauxhttp://pgremeaux.com/

 

Actuel champion canadien en parcours campagne FITA et sur cible fixe FITA. Il a remporté un total de 9 titres de champion provincial ainsi que 6 titres de champion canadien.


Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :